06 Oct 2018

Les gestes à adopter en cas de détection de tique sur votre chat

Tique et chat
Photo Les gestes à adopter en cas de détection de tique sur votre chat

Les animaux de compagnie malgré leur comportement et robustesse, sont des êtres très sensibles. Ils sont régulièrement envahis par des vers, des tiques et bien d'autres encore. Mettre en considération la santé et le bien-être est essentiel pour l'animal comme pour son propriétaire. Voici les bons gestes à adopter en cas de détection de tique sur votre chat.

Parasite de chat : puces, tiques et acariens

Les parasites tels les puces, les acariens, les tiques sont vraiment indésirables. Ils vivent et existent aux dépens de l'animal causant la perte de sa vitalité. Le chat ne ressent pas trop de démangeaisons en présence des tiques, mais c'est souvent lors de sa toilette que l'on remarque ces parasites fixés à sa peau ou entre les poils.

On le reconnait par sa tête enfouie dans la peau du chat. Il se nourrit du sang durant deux ou trois jours puis se retire pour aller pondre. Le chat peut être alors contaminé par des bactéries (Borrelia) par l'intermédiaire de la salive des tiques.

Il peut vivre grâce au sang stocké puis attendre une autre occasion de sauter sur un autre animal et de commencer le processus une fois de plus. Les contaminations d'un animal à un autre sont alors très dangereuses.

Le chat peut être très irrité par les tiques, il bat avec sa patte en laissant la tête derrière, le résultat peut parfois être une infection chronique qui peut être difficile à guérir.

Enlever la tique est délicat, car si on le retire et que sa tête est toujours restée sous la peau, cela peut engendre une infection.

Les maladies causées par les bactéries de la tique

La morsure des tiques est un vrai risque pour le chat et pour l'homme. Les symptômes de l'ehrlichiose, la maladie de Lyme, l'hémobartonellose féline incluent la perte de l'appétit, une température élevée, la léthargie, l'agrandissement des ganglions lymphatiques, des vomissements, une insuffisance rénale, la fièvre, les troubles nerveux, des problèmes encéphalites et des problèmes cardiaques. Ces bactéries peuvent entrainer la mort du chat en absence de traitement rapide.

Que faire ?

  • Lorsque l'on a remarqué des tiques sur la peau du chat, le vétérinaire est sollicité. Il ne faut pas essayer de les enlever pour ne pas y laisser sa tête qui est source de bactérie et d'infection. Vous pouvez lui appliquer des traitements antiparasitaires.
  • Demandez à consulter immédiatement un vétérinaire au sujet des préparations pour annihiler des parasites de chat.
  • Le vétérinaire va utiliser des substances pour détendre la tique et donc enlever le parasite entier, y compris la tête. Certains chats sont allergiques aux piqûres de parasite et peuvent développer une inflammation qui incite le chat à se lécher jusqu'à devenir un ulcère.
  • Un test sanguin peut confirmer la cause, un traitement sous antibiotiques, anti-inflammatoire qui dure quatre à six semaines est alors prescrit.
  • Il essentiel pour tous de prévenir l'infestation. S'en tenir à une discipline de nettoyage régulière aidera à prévenir les parasites de devenir un problème.
  • Éviter les sorties du chat pour ne pas contaminer les autres animaux.